Démarrer son entreprise: plan d’affaires et plan marketing

Les jeunes entrepreneurs que je rencontre en meeting ou par hasard lors de rencontres d’affaires me demandent parfois si je peux faire leur plan d’affaires pour eux. Ils ne savent généralement pas de quoi ils parlent et s’imagine à tort qu’un plan d’affaires est égale à un plan marketing. Il se demandent aussi pourquoi je ne charge pas le même tarif pour un plan d’affaires et pour un plan marketing…

Permettez-moi de clarifier la situation. Un plan d’affaires, c’est le genre de chose, selon moi, que l’entrepreneur devrait lui-même écrire. C’est la base de la base pour constituer son entreprise aux yeux d’un banquier. Bien entendu, les agents d’aide aux entrepreneurs vous diront qu’un plan d’affaires est essentiel, mais c’est totalement faux. Ce n’est essentiel que si vous allez chercher du financement auprès d’institutions.

Comme la majorité des entrepreneurs n’ont pas en main le 1500$ à 5000$ minimum nécessaire au lancement d’une entreprise ayant un vrai avenir (ce qui inclut les frais publicitaires de base), alors on conseille aux entrepreneurs d’écrire leur plan d’affaires. Mais c’est là le conseil de gens qui manquent d’expérience en affaires, puisque de nombreux jeunes entrepreneurs réussissent très bien à acquérir un premier 1500$ à 5000$ par diverses stratégies qui sont relativement peu coûteuses comparées aux nombreuses longues heures que demandent la rédaction d’un plan d’affaires véritable. Saviez-vous par exemple, que l’entrepreneure québécoise Caroline Néron a démarrée sans aucun plan d’affaires, en empruntant 10 000$ à son copain de l’époque?

Entrevue intégrale : Caroline Néron à Nouveaux modèles d’affaires

Attention! Je conseille moi aussi aux entrepreneurs de rédiger un plan d’affaires s’ils veulent aller chercher du financement, puisque la totalité des banques auxquelles j’ai posé la question m’ont dit qu’elle n’écoutaient même pas un entrepreneur n’ayant pas son plan d’affaires en main!

Ceci dit, le plan marketing, lui, il peut très bien être rédigé par quelqu’un comme moi qui a des compétences en marketing et en vente. Sans aller dans les détails, le plan marketing c’est l’étude d’une hypothèse de travail basée sur des recherches marketing et qui est validée. On arrive alors à une suite de recommandations et de conclusions.

Si vous le souhaitez, je pourrais vous faire lire de façon confidentielle le récent plan d’affaires que j’ai écrit pour un éditeur de romans pour vous faire mieux comprendre la différence entre un plan d’affaires et un plan marketing…

Maintenant, c’est bien clair que je peux vous aider, comme coach d’affaires, à mieux structurer et présenter votre plan d’affaires pour qu’il soit vendeur auprès des banquiers et des investisseurs. Mais je ne prétends pas être un meilleur connaisseur de votre propre marché que vous ne devriez l’être vous-même! (En réalité, je pourrais éventuellement vous fournir de nombreuses études sur le monde de la consommation et sur votre marché précis, mais ce travail a son prix et si vous allez comparer avec des firmes de marketing traditionnelles, vous comprendrez que ce n’est pas nécessairement donné! Alors, comme jeune entrepreneur sans le sous, vous avez avantage à faire la recherche vous-même.)

Faîtes aussi attention, comme entrepreneur, à la pensée magique. Les entrepreneur québécois, de mon expérience, croient souvent qu’un espèce de miracle va arriver, tomber du ciel, et qu’ils n’auront pas à bosser pour découvrir s’il y a un marché pour leur idée. Là encore, je peux vous aider dans la recherche, mais je ne pourrai jamais écrire pour vous vos objectifs financiers, votre curriculum vitae d’entrepreneur ou encore votre dossier de crédit, trois choses qui sont analysées par les banquiers avant de faire un prêt.

À voir aussi:

Publicités