L’achat virtuel est ouvert à la spéculation, alors spéculez!

Si vous vendez un fichier Mp3, comment faîtes-vous pour déterminer la valeur réelle de votre produit? Vous vous basez sur des tendances de marché. Si vous vendez un ebook au format PDF ou un film au format digital Mp4, c’est un peu la même chose.

L’achat virtuel est ouvert à beaucoup de spéculation. En réalité, ce sont les compagnies de télécommunication (TELCO) qui gagnent à tout coup sur le marché d’Internet lors des ventes de biens virtuels.

Cet état de chose entraînera probablement la création d’une monnaie virtuelle qui pourrait ne pas être le Bitcoin, mais vraiment une monnaie entièrement virtuelle qui ne demandera aucune base matérielle et aucun effort humain.

Les consommateurs en ont déjà ras-le-bol de devoir se déplacer pour consommer et faire face à des vendeurs aliénés qui n’ont rien à battre de les servir de manière correcte…

Nous vivons à un ère de forte spéculation. L’endettement mondial est monstrueux. Nous vivons à crédit dans une économie basée sur l’échange de données d’ordinateur en ordinateur.

Je pense qu’il devrait y avoir un retour de balancier éventuellement.

En attendant le crash des entreprises technos, c’est un bon moment pour spéculer.

Publicités