Un blogueur professionnel peut vous faire de la bonne publicité à peu de frais

Aujourd’hui, un homme d’affaires m’a contacté parce qu’il cherchait une manière de faire la promotion de son service adressé aux entrepreneurs. Je vous explique en gros ce que je lui ai dit, tout en précisant quelques détails…

La pub par un blogueur: est-ce une bonne idée?

D’abord, il faut dire que contacter des blogueurs professionnels pour vous faire de la publicité ciblée dans leur réseau est une bonne idée parce que vous profiter de l’influence du blogueur pour mettre en contexte votre message de façon positive. En effet, vous visez avec beaucoup de précision un public cible de niche lorsque vous vous adressez à des blogueurs d’affaires. Mon blogue sur le design industriel (Designer-entreprise.com) est par exemple un excellent moyen de rejoindre des fans du design, des experts du design industriel (étudiants ou dipplômés), de jeunes inventeurs et des professionnels de l’industrie manufacturière canadienne. Mon second blogue CoachingDeVente.com vise directement les entrepreneurs de PME québécoises (majoritairement des hommes 18-35 ans francophones bien entendu).

Grâce aux statistiques obtenues avec WordPress ou via Google Analytics, on est capable de mesurer quelle est notre clientèle et quels sujets l’intéresse. Par exemple, je sais que chaque fois que je nomme le nom d’une personnalité publique dans le titre d’un article sur CoachingDeVente.com, j’obtiens plus de vues que lorsque le titre est neutre. Cela me permet de savoir que les entrepreneurs québécois qui me suivent sur les réseaux sociaux et via ce blogue sont plutôt curieux de la manière dont les personnalité publiques s’affichent publiquement.

Donc, c’est une bonne idée en raison de la niche du blogue visé. Mais c’est aussi une bonne idée en raison du relatif faible coût que cela représente comparé à la publicité imprimée traditionnelle sur laquelle, d’ailleurs, on a relativement peu de contrôle.

De plus, certains blogueurs, comme c’est mon cas, offrent des forfaits « blogue + réseaux sociaux » avec la mention #pub dans leur statut sur les réseaux sociaux et ils peuvent vous attirer des clients via leurs plateformes Facebook, Twitter, Linked-In, YoutubeGoogle Plus, Pinterest, Instagram et Snapchat.

Combien ça coûte?

Les coûts peuvent varier énormément d’un blogueur à un autre en fonction de leur Klout score, mais aussi selon les propres chiffres que les blogueurs tirent de leurs outils de mesure. Pour vous donner une idée de la valeur d’un tweet, vous pouvez utiliser l’outil suivant:

Par exemple, en ce moment, un de mes tweets vaut 20$.

Je sais que le blogue très influent LeCahier.com m’a déjà proposé d’acheter une pub à 300$ pour un de leur billet de blogue, alors que je faisais de la recherche pour un client spécialisé en mode féminine. Je trouve ce prix raisonnable.

Certains blogueurs d’influence internationale vous demanderont peut-être 1000$ pour un billet de blogue. Entre 300$ et 1000$, cela vous donne une idée des coûts… Informez-vous directement auprès de chacun des blogueurs et négociez!

Les avantages…

Ce qui est intéressant dans le fait d’obtenir de la visibilité sur un blogue, c’est que les blogues sont en ce moment hyper bien référencés sur Google. Vous allez donc arriver fort probablement en première page pour la recherche de mots-clés précis sans devoir dépenser en publicité Google Adwords. Vous allez aussi pouvoir être présent dans le fil d’actualité de gens qui se foutent royalement de la pub en général.

Comment structurer son message?

Comme le titre du billet du blogueur est ce qui attirera le plus les lecteurs, vous devez offrir au blogueur qu’il titre votre publicité avec des mots-clés accrocheurs. Je vous invite personnellement à utiliser des points d’interrogation (?), d’exclamation (!) et des émoticônes 🙂 pour attirer l’oeil de l’internaute sur votre message.

Voici un exemple de titre accrocheur:

Restaurant invents «Heart Attack Burger» for 12$ a peice hyperlien #ad

L’hyperlien devrait renvoyer vers une landing page qui comporte un call-to-action.

Comment approcher le blogueur?

Les blogueurs d’affaires tirent des revenus de plusieurs sources, par exemple:

  • Publicité sur leur site Web (banderole ou billet de blogue);
  • Statuts médias sociaux;
  • Mention de votre logo dans une de leur conférence ou vidéo;
  • Vente par affiliation;
  • Etc.

Le meilleur moyen d’approcher un blogueur est tout simplement de lui envoyer un courriel qui pourrait ressembler à celui-ci:

Monsieur Untel,

Je cherche à faire la promotion de mon entreprise auprès de gens d’affaires de la région de Québec. Je me demandais si cela respectait votre ligne éditoriale de faire la publicité d’une entreprise comme la mienne. Mon entreprise est dans le domaine X. J’aimerais discuter avec vous des possibilités de faire de la publicité sur votre blogue et sur vos différents médias sociaux.

Je vous invite à me contacter au:

Tél.: 555-555-5555

Salutations,

Prénom Nom

Titre du poste (exemple: responsable des communications chez Y)

courriel@email.com

Mon offre personnelle

Dans mon billet « Pour une éthique des médias sociaux en entreprise: mes petites conclusions », je mentionnais l’importance d’être transparent via les réseaux sociaux. Personnellement, j’utilise toujours le hashtag #pub ou #ad pour signifier qu’un de mes contenus est commandité. J’offre des forfaits sur mesure selon les besoins des clients. Je peux vous faire de la visibilité via mes comptes médias sociaux et mes blogues. N’hésitez pas à me contacter pour vous informer des prix.

SOURCE

Quelle pourrait être la valeur d’un twitt commandité? (Michelle Blanc, 2010)

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

CRM et PME: comment bien implémenter le système de gestion du service à la clientèle

La majorité de mon contenu est offert gratuitement sur le Web

Alexi Roy est un putain de génie du marketing Web

Publicités