Raconter une histoire vraie ou un témoignage client pour vendre

Le storytelling (raconter une histoire) permet de créer un imaginaire de marque et stimuler l’envie d’acheter du client. Une bonne histoire est composée selon Aristote d’un début, d’un milieu et d’une fin. Pour qu’une histoire soit intéressante, elle doit inclure une intrigue, c’est-à-dire quelque chose qui a un fil conducteur, un élément déclencheur et des retournements de situation.

Chaque marque doit constituer son histoire avec ses propres moyens publicitaires pour la rendre la plus vivante possible aux yeux du public. On peut utiliser des témoignages de clients satisfaits ou encore raconter un fait vécu par un employé pour sensibiliser le public à la marque. L’emballage, l’habillement du vendeur et le décor du magasin racontent eux aussi l’histoire de la marque.

S’inspirer d’Hollywood

Une histoire doit inclure un climax point, un point d’intérêt majeur où l’intrigue est résolue. De plus, plus une histoire est universelle et intemporelle, plus elle saura plaire à un maximum de personnes.

Hollywood nous apprend qu’un scénario de film standard est divisé en tranches de 20 minutes. À toutes les vingt minutes, il y a un événement marquant. Le premier tiers du film présente les personnages et leurs conflits. Le deuxième tiers raconte des péripéties et de l’action. Le troisième tiers conclut l’histoire et résout l’intrigue. Pour donner plus de punch à leurs films, de nombreux scénaristes utilisent un premier climax point suivi d’un relâchement de la tension dramatique, suivi immédiatement par un second climax point plus franc et complet et ils finissent par un happy ending.

Quelques exemples

Il est aussi possible de réduire l’histoire à une ou deux phrases: un synopsis.

Il était une fois eBay. Le créateur d’eBay cherchait un moyen de vendre un pointeur lazer et c’est ainsi qu’il a créé eBay, un magasin en ligne.

Il était une fois Coca-Cola. Un jour, un pharmacien a créé un produit revigorant et les gens en ont tellement aimé le goût que c’est devenu une boisson rafraîchissante vendue à travers le monde.

Il était une fois DisneyLand. Un jour, un entrepreneur qui faisait des dessins animés a décidé de créer un parc d’amusement pour les enfants à l’image de ces créations.

Et vous, quelle est votre histoire?

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Les entrepreneurs sous-estiment l’importance de la personnalité du client dans l’effort de l’achat

L’expérience-client (consumer experience) en marketing avec Tim Hortons comme exemple

Publicités