Attaquez-vous au stress en gérant votre temps comme un pro de la vente

Le Journal de Montréal nous apprend cette semaine une statistique étonnante sur l’entrepreneurship québécois. En effet:

Les propriétaires de PME ne roulent pas sur l’or, le tiers gagne moins de 33 000 $ par année et bon nombre d’entre eux travaillent plus de 50 heures par semaine, selon un rapport de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

De plus, comme je le disais dans mon billet « Stress et solitude nuisent à vos ventes comme entrepreneur » :

(Le) sentiment de solitude (des entrepreneurs) est probablement lié au fait que les entrepreneurs travaillent parfois jusqu’à 80 heures par semaine et qu’ils fréquentent peu leurs amis et leur famille lorsque leur entreprise est en pleine croissance et qu’ils doivent voyager et participer à des rencontres d’affaires.

En 2015, j’ai développé un atelier-conférence sur le thème « Gestion du temps stratégique »:

Cette conférence vise particulièrement ces trois objectifs:

  • Structurer l’horaire de l’équipe de l’entrepreneur pour accélérer son processus de vente;
  • Améliorer la gestion des outils reliés à la gestion du temps;
  • Réduire la charge de stress sur les épaules des entrepreneurs.

Cette conférence est aussi pertinente pour réduire le sentiment d’emprisonnement dans le neuf à cinq que vivent de nombreux individus. La conférence est aussi disponible sous forme de cours privé personnalisé.

Si vous êtes intéressé à obtenir la version complète de cet atelier, vous pouvez commandez une consultation en communiquant avec moi par email.

SOURCE

Un proprio de PME sur trois gagne moins de 33 000$ de salaire (Journal de Montréal, 2016)

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Ce mythe tenace fait mal aux entrepreneurs québécois…

Comment j’ai fait plus de vente en réduisant mon rythme de production

Comment j’ai économisé 2 heures de travail par semaine et augmenté ma productivité en même temps

 

Publicités